Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Vaste opération policière en Bolivie pour capturer un auteur présumé de l'assassinat du procureur Pecci

La Bolivie a lancé une vaste opération policière pour tenter de capturer l'Uruguayen Sebastian Marset, un baron de la drogue présumé, recherché dans son pays, au Paraguay et au Brésil, ainsi que par Interpol et l'agence anti-drogue américaine.

Son nom est associé à l'assassinat en Colombie du procureur anti-mafia paraguayen Marcelo Pecci, en mai 2022, comme l'un des cerveaux du crime.

Selon le ministre du gouvernement (intérieur) bolivien, Eduardo del Castillo, depuis samedi « une série de perquisitions » a eu lieu dans le département de Santa Cruz, à l'est du pays et à la frontière du Brésil et du Paraguay, dans le cadre des recherches de Sebastian Marset, « trafiquant de drogue de grande valeur ».

« Cet individu est recherché par Interpol, la Drug Enforcement Administration, par des pays de la région, tels que l'Uruguay, le Brésil et le Paraguay », a ajouté le ministre. Nous avons mobilisé plus de 2250 policiers, plus de 144 véhicules, nous avons réalisé plus de 23 opérations, six perquisitions et procédé à l'arrestation de 12 personnes. » Sebastian Marset Cabrera, « aux multiples nationalités », se trouve « toujours » dans le département de Santa Cruz, avec son épouse péruvienne et leurs trois enfants, a-t-il affirmé.

Selon les premières investigations, le baron présumé est entré en Bolivie en septembre dernier où il a développé certaines activités sociales, apparaissant notamment comme propriétaire d'un club de football de deuxième division de la région.

Deux frères colombiens, qui ont organisé le meurtre et payé le tueur à gages qui a abattu le procureur Pecci sur une plage colombienne en 2022, ont été condamnés en mai dernier en Colombie à 25 ans et six mois de prison, selon les procureurs colombiens.

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :