Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Une pétition pour la libération d'un Français détenu en Iran dépasse les 100 000 signatures

Le Français Louis Arnaud est détenu en Iran depuis fin septembre dernier, il est depuis emprisonné sous de fausses accusations, selon ses proches. Une pétition appelant à sa libération a recueilli plus de 100 000 signatures en deux semaines. 

« Nous lançons cet appel du cœur afin de venir en aide à Louis Arnaud, notre ami, notre frère, notre fils », peut-on lire sur cette pétition lancée en ligne le 16 juillet et qui a recueilli à ce jour plus de 100 000 signatures. Cette pétition réclame la libération de Louis Arnaud détenu en Iran depuis dix mois.

Ce trentenaire avait entrepris de parcourir la route de la soie par voie terrestre et maritime, indique son père « C’est un garçon qui est parti faire la route de la soie, explique Jean-Michel Arnaud au micro de RFI. Il a été arrêté en Iran le 28 septembre alors qu’il y séjournait de façon tout à fait posée, réfléchie, évitant tous les endroits où il pouvait y avoir des risques de manifestation ou d’accrochage avec les forces de sécurité. Et donc, il a été arrêté fortuitement. On l’accuse d’avoir participé aux manifestations. Ce sont des accusations qui ne sont pas fondées du tout. »

Éviter à tout prix une détention prolongée

Louis Arnaud a été arrêté en septembre dernier en Iran en compagnie d'autres voyageurs rencontrés sur les routes. « Louis et des compagnons de voyage européens s'étaient tenus éloignés des manifestations qui ont débuté mi-septembre alors qu'ils se trouvaient déjà dans le pays depuis plusieurs semaines », indique un communiqué du comité de soutien du jeune homme. « Ils se rendaient à un site d'escape game pour célébrer l'anniversaire de l'une d'entre eux lorsqu'ils ont brusquement été arrêtés et conduits à la prison d'Evin à Téhéran ». Alors que ses compagnons de voyage européens ont depuis été libérés, « Louis est toujours détenu dans la prison d'Evin, sans qu'aucune accusation fondée n'ait été portée contre lui », explique le même communiqué.

Ses proches réclament sa libération le plus vite possible car dans deux mois, le Français en sera à une année de détention : « Pour un innocent, je pense que c’est parfaitement insoutenable », estime son père.

« Face à cette situation préoccupante, nous lançons un appel à notre gouvernement et à sa diplomatie pour qu'ils intensifient leurs efforts en vue de la libération de Louis », exhorte le comité de soutien, qui s'inquiète des « conséquences psychologiques et physiques irréversibles que cette détention prolongée pourrait avoir sur Louis ».

Deux autres otages français encore en Iran

La République islamique d'Iran détient plus d'une dizaine de ressortissants occidentaux, pour la plupart binationaux, et est accusée par leur soutien et des ONG de s'en servir comme monnaie d'échange dans des négociations.

Outre Louis Arnaud, trois Français, que Paris qualifie d'« otages d'État », sont toujours détenus en Iran : une enseignante française, Cécile Kohler, et son compagnon Jacques Paris, arrêtés en mai 2022 pour « espionnage », et un autre dont l'identité n'a pas été dévoilée.

À lire aussiUne mission d'enquête de l'ONU pointe la répression en Iran depuis la mort de Mahsa Amini

(et avec AFP)

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :