Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Tour de France: le Belge Jasper Philipsen remporte la 3e étape, Yates toujours en Jaune

Le Belge Jasper Philipsen (Alpecin) a remporté au sprint la troisième étape du Tour de France lundi à Bayonne en devançant l'Allemand Phil Bauhaus et l'Australien Caleb Ewan. Le Britannique Adam Yates (UAE) a conservé le maillot jaune de leader à l'issue de cette première étape arrivant en France, après deux journées dans le Pays basque espagnol.

C'est la troisième victoire d'étape pour le Belge de 25 ans dans le Tour de France. Idéalement lancé par son équipier Mathieu van der Poel, il s'est imposé avec une marge confortable, son principal concurrent, Fabio Jakobsen, s'avouant rapidement vaincu.  Avant de valider sa victoire, les commissaires ont visionné la fin du sprint dans lequel Philipsen a légèrement tassé le Belge Wout Van Aert contre les barrières. Ils ont jugé que la manœuvre n'était pas illégale, au grand soulagement de Philipsen qui regardait lui-même les images du ralenti sur un petit écran en compagnie de... Tadej Pogacar avec lequel il est très ami.

Le Britannique Mark Cavendish a, lui, raté une première occasion de battre le record de victoires sur la Grande Boucle qu'il détient avec Eddy Merckx (34 succès). Il pourra tenter sa chance à nouveau mardi lors de la quatrième étape qui promet d'arriver également au sprint sur le circuit automobile de Nogaro. Après deux étapes très disputées dans le Pays basque, où les meilleurs se sont mesurés d'entrée, le peloton a décidé de passer une journée tranquille lundi pour rallier la France sur un parcours de 193,5 km. L'Américain Neilson Powless est parti à l'attaque immédiatement pour conforter son maillot à pois de meilleur grimpeur, accompagné du Français Laurent Pichon qui a poursuivi seul l'effort jusqu'à 37 km de l'arrivée.

Une fois le Français repris, le peloton s'est comme prévu concentré sur l'arrivée au sprint qui s'est concrétisé sans chute dans le final.

(Avec AFP)

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :