Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Madagascar: les transporteurs réclament des travaux d'urgence sur la route nationale 2

À Madagascar, les transporteurs de la route nationale 2 demandent la réfection des points noirs sur cet axe en mauvais état qui relie le grand port de Tamatave sur la côté Est à la capitale, Antananarivo. Artère économique du pays où transitent 75% des marchandises importées, cette route n'a cessé de se dégrader ces dernières années, notamment après le passage des différents cyclones et tempêtes dans l'est de l'île. Les accidents et pannes de véhicules se succèdent, déplorent les chauffeurs routiers qui menacent de cesser leurs activités.

Avec notre correspondante à Antananarivo, Laetitia Bezain

Dix-sept heures : c'est le temps nécessaire pour parcourir les 360 kilomètres qui séparent le port de Tamatave à la capitale, témoignent plusieurs chauffeurs routiers. « Il y a de gros trous qui font pencher nos camions. Certains patinent dans ces trous et cela cause des bouchons », explique Joelson Rakotoarisoa, président du Syndicat des transporteurs professionnels de Madagascar pour la RN2.

« On prend beaucoup de risques et on vit dans la crainte des accidents. Nous avons décidé que s'il se passe encore quelque chose de grave sur la route, on s'arrêtera pour tirer la sonnette d'alarme », précise le syndicaliste. Les routiers réclament des travaux d'urgence entre Andasibe et Brickaville. « Nous ne demandons pas de goudronner la route, mais juste de gratter et de compacter pour qu'il n'y ait plus de trous et qu'on n'ait plus à faire de zigzags », poursuit Joelson Rakotoarisoa.

Contacté, le ministère des Travaux publics indique que des travaux de réhabilitation et d'entretien sont déjà en cours sur plusieurs tronçons de la RN2. « Nous n'avons pas attendu cette menace de grève pour commencer ces travaux », souligne le directeur général du ministère. L'acheminement des marchandises, tels que les médicaments ou le carburant, ne sera pas impacté en cas de grève, font savoir les transporteurs.

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :