Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les demandes d'asile en augmentation en Europe: ce qu'il faut savoir

Les demandes d’asile sont en hausse de 28% en Europe, selon Agence de l'Union européenne pour l'asile qui publie ce mardi les chiffres pour le premier semestre 2023. Et si cette tendance se poursuit d’ici la fin de l’année les demandes pourraient bien dépasser le million, indique l’agence, un chiffre qui n’a plus été atteint depuis 2016 si l’on en croit les données publiées.

Quelque 519 000 demandes d’asile ont été déposées dans les pays membres de l’Union européenne, ainsi qu’en Norvège et en Suisse depuis le 1er janvier 2023. Une hausse de 28% par rapport à l’année précédente qui confirme une tendance puisqu’en 2022, pour le premier semestre, l’agence pour l’asile avait enregistré une hausse de 55%.

Face à cet afflux de demandes, certains États européens ont fait appel à cette agence pour les aider dans les démarches. Aujourd’hui, plus de 317 000 de ces demandeurs d’asile sont en attentes d’une réponse, un chiffre qui a également augmenté de 34%.

Les Syriens majoritaires

Les Syriens continuent de déposer le plus grand nombre de demandes avec 67 000 dossiers déposés depuis le début de l’année, soit une hausse de 47% en un an. Une nationalité qui privilégie l’Allemagne comme pays de destination. De manière générale, c'est l'Allemagne est le pays qui a reçu le plus de dossiers: 30% du total, et près de deux fois plus que l'Espagne (17%) et la France (16%).

Parmi les données publiées ce mardi 5 septembre, on note une augmentation des demandes de ressortissants ivoiriens avec 9 300 dossiers déposés, ainsi que de ressortissants guinéens, avec 8 700 demandes d’asile. Des demandes effectuées en majorité en Italie.

Enfin, les demandes de la part de Colombiens ont aussi doublé avec plus de 54 000 dossiers déposés, ce qui les place dans les cinq premiers demandeurs après les Syriens, les Afghans, les Vénézuéliens et les Turcs. Les personnes provenant de ces cinq pays représentent pour 44% des requêtes. L’agence européenne rappelle que 4 millions d’Ukrainiens bénéficient d’une protection temporaire.

À lire aussiLes Afghans sont ceux qui réclament le plus l'asile en France

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :