Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

La Russie affirme avoir déjoué une attaque de drones à Moscou

Selon le maire de Moscou, l'attaque de drones ukrainiens a visé et légèrement endommagé les façades de deux tours de bureaux de la capitale, sans faire de victimes.

Avec notre correspondant à Moscou, Jean Didier Revoin 

Selon les autorités, trois drones ont été neutralisés dans la nuit de samedi à dimanche aux alentours de 3h du matin, à Moscou. L’un des appareils a été abattu dans la région de Moscou. Deux autres ont été neutralisés et sont tombés sur le territoire de Moscou-City, le quartier d’affaires de la ville où se trouvent aussi des complexes gouvernementaux.

Selon les autorités, il s’agit de la troisième attaque de drone de la semaine. Le 24 juillet, des drones avaient frappé deux bâtiments non résidentiels de la capitale et, quatre jours plus tard, le 28 juillet, le maire de la ville Sergueï Sobianine avait annoncé qu’une attaque avait été repoussée.

Toujours selon le maire de Moscou, l’attaque de cette nuit n’a causé que des dégâts matériels sans faire de blessés. Elle visait le quartier d’affaires de la ville, Moscou-City, et plus particulièrement des grandes tours en verre qui abritent également des antennes des ministères des Finances, du Développement économique et de l’Industrie et du Commerce. Le ministère russe de la Défense a dénoncé une « tentative d'attaque terroriste ».

Les drones ont endommagé lors de leur chute des façades de deux tours de ce quartier d’affaires, a indiqué l'édile sur Telegram. La mairie a indiqué également qu’il n’y avait pas de victimes ni de blessés, tandis que l’agence Tass précise, elle, qu’un vigile aurait été blessé. 

Enfin, cette attaque a entraîné une fermeture temporaire de l’aéroport de Vnoukovo, à l’ouest de la capitale, dont les vols ont été redirigés vers d’autres aéroports.

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :