Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

France: l'écrivain Gilles Perrault s'est éteint à l'âge de 92 ans

L’écrivain Gilles Perrault est décédé à l’âge de 92 ans. Il était l’auteur de dizaines d’ouvrages, dont Le pull-over rouge, une enquête romancée sur l’affaire Ranucci, l’un des derniers condamnés à mort exécutés en France en 1976.

Paru en 1978, trois ans avant l’abolition de la peine de mort, le livre avait fait grand bruit. Gilles Perrault y évoquait ses doutes sur la culpabilité de Christian Ranucci, guillotiné deux ans plus tôt pour le meurtre d’une petite fille de huit ans, déclenchant une vive polémique et sa condamnation pour diffamation.

La politique, l’injustice, la résistance aux pouvoirs constitués… Ces sujets passionnaient cet auteur prolixe.

Gilles Perrault, Jacques Peyroles, de son vrai nom, avait commencé une carrière d’avocat, avant de bifurquer vers le journalisme puis la littérature. Sous son pseudonyme, il signe notamment en 1969 un roman d’espionnage à succès, Le Dossier 51, adapté au cinéma par Michel Deville en 1978.

Une enquête retentissante

En 1990, douze ans après le succès mondial du Pull over-rouge, il lance un autre pavé dans la mare avec Notre ami le Roi. Dans cette enquête retentissante, il établit non seulement un bilan accablant de 30 ans du règne d’Hassan II au Maroc, mais s’interroge aussi sur la complaisance de certaines élites françaises à son égard.

Gilles Perrault avait aussi consacré plusieurs ouvrages à la Résistance, notamment L’Orchestre rouge, La Longue Traque, et Le Secret du jour J ou encore au militant anti-colonialiste Henri Curiel, assassiné à Paris en mai 1978, dans Un homme à part.

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :