Niger
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

À Pékin, Janet Yellen prône une «concurrence saine» entre Chine et États-Unis

La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a prôné ce vendredi 7 juillet « une concurrence saine » entre la Chine et les États-Unis, rejetant toute idée de « découplage » entre les deux premières économies du monde, comme le souhaitent les faucons du capitole. Janet Yellen a également appelé à des réformes du marché chinois, critiquant Pékin pour ses actions « punitives » contre des entreprises américaines notamment.

Avec notre correspondant en Chine, Stéphane Lagarde

Ces propos ont été prononcés devant la Chambre américaine de commerce en Chine. Janet Yellen s’était entretenue la veille avec les représentants de cette communauté d’affaires américaine éprouvée par les années zéro Covid. La secrétaire au Trésor a fait savoir qu'il fallait retrouver des chaines d’approvisionnement « résistantes et diversifiées » et lutter contre des « pratiques économiques déloyales ».

Janet Yellen a également critiqué la mise en place par Pékin de restrictions à l’exportation de minéraux rares. Ces restrictions ont été imposées par la Chine à la veille de son arrivée, pour peser dans le bras de fer avec Washington, notamment concernant les sanctions et les mesures de représailles prises dans le cadre de la guerre technologique entre les deux superpuissances.

Ce vendredi matin, Janet Yellen a vu le conseiller économique Liu He et le gouverneur de la Banque centrale chinoise, Yi Gang. Elle était cet après-midi avec, Li Qiang, Premier ministre et le monsieur économie du Conseil des affaires d’État en Chine. « Nous souhaitons une concurrence économique saine, pas la loi du plus fort avec un ensemble de règles équitables, qui puissent bénéficier aux deux pays », a fait savoir l’émissaire américaine.

Un message d’apaisement qu’aurait pu tout à fait formuler son interlocuteur. 

À lire aussiLa secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen en visite à Pékin pour quatre jours

Poursuivez votre lecture sur les mêmes thèmes :