© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Accéder à la base multimédia

La France retire son ambassadeur et ses militaires du Niger à l’issue d’un bras de fer avec les autorités du pays, a annoncé Emmanuel Macron dans une interview télévisée.

Le Président français Emmanuel Macron a annoncé dimanche soir le retour “dans les prochaines heures” de l’ambassadeur français à Niamey, et le départ des troupes françaises d’ici la fin de l’année.

“La France a décidé de ramener son ambassadeur”, que Paris refusait jusqu’ici de rappeler, et “nous mettons fin à notre coopération militaire avec le Niger”, a déclaré M.Macron dans une interview télévisée.

Selon lui, les 1.500 militaires français partiraient “dans les semaines et les mois qui viennent” et que le retrait serait totalement achevé “d’ici la fin de l’année”.

Plus tôt dans la journée, les militaires au pouvoir au Niger avaient interdit l’espace aérien du pays aux “avions français”.

Commentaires via Facebook :

  1. Triste. Nos frères nigériens ont fait la même erreur que nous…. Nous voilà donc seuls à la botte des wagner qui vont piller nos ressources.

  2. tres bonne nouvelle. lorsque la cedeao va frapper, on ne pourra plus accuser la france.

  3. C’est très bien ainsi. Les choses seront plus simples. Le Niger va pouvoir “s’assumer”. Mais les touaregs semblent, comme au Mali avoir quelques contentieux avec les putschistes.

  4. Prétendue “information” à la sauce Sputnik, mais pourtant relayée par AUCUNE agence de presse internationale quelle qu’elle soit !!!😅😅😅

  5. Le Niger va couler comme son voisin le Mali.
    Les Maliens fuient leur pays vers l’Europe, et non vers la Chine et la Russie, Pauvre Sahel.

  6. Adieu Barkhane 2 comme Barkhane 1 et Takuba, les maudits soldats Francais et leur Ambassadeur ont mange tous les chiens renifleurs alors ils se cherchent maintenant en fuyant Niamey. Merci au brave et noble insoumis peuple du Niger.