Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Mali : les acteurs de la CEPE en conclave autour d’un document de Plaidoyer sur les réformes politiques et institutionnelles

Dans le cadre du programme EMERGE, la Coalition Charte d’Engagement Public pour l’Émergence (CEPE) entend soumettre aux autorités de la transition un document de Plaidoyer en vue de contribuer aux réformes politiques et institutionnelles et à la participation des citoyens aux différents processus électoraux. Ce mardi 05 septembre 2023, les différents acteurs qui composent la CEPE avec à leurs tête, Dr Abdoulaye Sall, se sont retrouvés à la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH) afin de mieux réfléchir sur le processus.

La CEPE est une initiative qui met en œuvre les activités de l’objectif 1 du programme EMERGE depuis juin 2018. Cet objectif consiste à promouvoir une participation citoyenne éclairée tout au long du processus électoral en mettant particulièrement l’accent sur les électeurs qui sont des femmes, des jeunes et d’autres groupes traditionnellement marginalisés.

C’est dans ce cadre que la CEPE entend soumettre un document de Plaidoyer basé sur quatre axes afin d’aider et orienter les autorités non seulement dans les réformes politiques et institutionnelles, mais aussi dans leur mise en œuvre. Il s’agit notamment des innovations majeures de la nouvelle constitution qui prévoit notamment la création d’une Cour de compte ; la réorganisation territoriale, la définition de la charte des partis politiques et la prise en compte des couches défavorisées dans la participation aux processus électoraux et au concours à des postes électifs.

Les représentants des quatre organisations membres de la CEPE, ainsi que leurs présidents ; les chefs de projets et programmes de la CEPE et les partenaires techniques et financiers ont pris part à la rencontre.

La CEPE est constituée de quatre (04) Organisations de la Société Civile, à savoir : le Cercle de Réflexion et d’Information pour la consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002) ; l’Association de Développement des Femmes pour un Mali Inclusif (ADEFIM); le Réseau des Jeunes Actifs (RJA) ; et la Fédération Malienne des Associations de Personnes Handicapées (FEMAPH).

Amadou Kodio/Afrikinfos-Mali