Mali
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Drame à Kadiolo, région de Sikasso : Un Adjudant-chef de Police se tire une balle dans la tête !

C’est un nouveau drame inexplicable pour la Police Nationale. Un Adjudant-Chef de police, marié et père de 04 enfants en service au commissariat de Kadiolo, une ville frontalière malienne de la région de Sikasso, s’est donné la mort en tirant lui-même une balle dans la tête.

Le drame  s’est déroulé dans le quartier Koko situé derrière la gare routière de ladite localité.

C’est aux environs de 16 heures ce mardi 26 septembre 2023 que l’Adjudant-chef de Police Issiaka K SIDIBÉ est rentré en catimini chez lui au quartier Koko, en absence de son épouse. Ensuite, il est rentré dans sa chambre et s’est saisi de son arme chargée pour se loger une balle dans la tête selon une source familiale. Il est mort sur le coup.

L’adjudant-Chef de police était étalé dans une mare de sang.

Le commissariat de Kadiolo saisi par sa famille, envoya des agents sur place lesquels ne purent que constater les faits. Leur collègue s’était en effet tiré une balle dans la tête avec son arme de dotation, un (PA) Pistolet Automatique.

Mais pourquoi ?  Y avait-il un lien avec son état de santé ? Ou avait-il un autre problème ? Les enquêteurs cherchent réponses à ces différentes interrogations.

Pour l’heure, c’est la consternation totale au sein de la famille éplorée, dont l’épouse et les quatre enfants.

«A ce stade, pas de lien avec le contexte professionnel”, révèlent les enquêteurs.

Le fonctionnaire de police a été promu Adjudant-Chef cette année-même selon une source sécuritaire.

Pour l’heure, personne ne sait les raisons de cet acte. Par contre L’Adjudant-chef de Police Issiaka K Sidibé n’était pas à sa première tentative de suicide, aux dires de certains proches. Pour rappel, en 2022, le même policier avait bu de l’acide dans le but de se suicider;  mais avait pu être sauvé de justesse et  soigné.

A première vue, le flic semble être en parfaite état et jouit de toutes ses facultés.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes du drame.

Paix à son âme !

Bamananden Journal Kojugu kelebaa JKK*

Commentaires via Facebook :