Monaco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

"J'étais nu, avec un pétard sur le front": l'animateur Bruno Guillon raconte l'agression de sa famille à son domicile

Mercredi 27 septembre, l'animateur de Fun Radio Bruno Guillon et sa famille ont été victimes d'une séquestration à leur domicile de Tessancourt-sur-Aubette, dans les Yvelines, par quatre hommes armés qui étaient entrés par la fenêtre.

80.000 euros de biens ont été dérobés. Une enquête pour vol à main armée en bande organisée et séquestration est en cours.

De retour à l'antenne jeudi matin, l'animateur a partagé son expérience, en remerciant d'abord ses amis et son audience. "J'ai retenu deux choses de ce truc", a-t-il souligné. On n'est riche que de ses amis. Merci pour tous les messages que vous m'avez fait parvenir."

"L'amour des gens, c'est ce qu'il y a de plus important. J'ai reçu des milliers de messages de mes proches et beaucoup de gens que je ne connais pas, des auditeurs ou des téléspectateurs."

Sa femme et son fils ligotés et bâillonnés

"La seconde chose que je retiens, c'est qu'il faut garder un slip quand on dort, a-t-il plaisanté. On ne sait jamais comment on peut être réveillé le matin! Je ne dormirai plus jamais nu." 

En effet, si Bruno Guillon et sa famille n'ont pas été blessés, le père de famille raconte comment il a passé "une demi-heure avec un pétard sur le front, les mains dans le dos et nu".

Dès leur arrivée, les cambrioleurs avaient placé une arme de poing contre son visage, avant de ligoter et de bâillonner sa femme et son fils de 14 ans.

"J'ai été bouleversé, ma famille aussi, mais on est en vie et c'est l'essentiel", a-t-il résumé au micro de Fun Radio, soulagé.