Monaco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Deux personnes meurent au travail chaque jour: le gouvernement lance une campagne de prévention nationale

Le constat est effroyable: chaque jour, en France, deux personnes meurent au travail et plus de cent sont gravement blessées.

Un phénomène que le gouvernement souhaite enrayer avec, dans un premier temps, une campagne nationale pour la sécurité au travail, lancée ce lundi par le ministre du Travail Olivier Dussopt.

L'objectif de cette démarche est de "favoriser et renforcer une culture de prévention des risques en milieu professionnel, et à faire de la prévention des accidents du travail une préoccupation pleinement intégrée à la vie des entreprises. Les accidents du travail ne doivent plus être une fatalité", a indiqué le ministre du Travail, Olivier Dussopt.

Selon les chiffres avancés par le gouvernement, en 2021, près de 640.000 accidents du travail ont été déclarés pour les salariés du régime général et du régime agricole, dont 39.000 accidents du travail laissant des séquelles durables pour la victime. Près de 700 décès, dont 37 de jeunes de moins de 25 ans, sont à déplorer.

Plusieurs secteurs touchés

D'autre part, certains secteurs d’activité seraient plus exposés que d'autres. C'est notamment le cas du secteur de la construction, l’agriculture, les industries extractives, le travail du bois, le transport et l’entreposage.

Quant à la nature et les causes de ces accidents, elles sont multiples: chutes de hauteur, accidents de la route, accidents en lien avec l’utilisation d’une machine, etc. 

Dans sa lutte contre les accidents du travail, le ministère du Travail s'est doté de moyens: notamment le quatrième plan santé au travail (2021-2025) et le premier plan pour la prévention des accidents du travail graves et mortels (PATGM 2022-2025), co-construits entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité sociale et les organismes de prévention.