France
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Devant la Cour suprême : "Où est la justice ?"

Newsletter

Voir la newsletter Mediapart SVP

Recevez directement les informations sélectionnées  : Quotidien, hebdomadaire, alerte, extérieur, écologie, enquête ...

découverte

Mediapart d'aujourd'hui

Voir la Une du journal

La lecture de l'article est réservée aux abonnés. Connexion

Washington (USA) – Où est la justice  ? La justice Où est  ? ", respire Araceli Herrera, 62 ans. Roe c. Quelques minutes après avoir appris l'annulation de la décision de Wade, elle a pleuré violemment et s'est accrochée à une barrière de sécurité devant la Cour suprême de Washington.

Cette Texane aux longs cheveux blancs s'est rendue dans la capitale américaine pour raconter son histoire. L'histoire d'une mère d'enfant née d'un viol qui a abandonné ses études collégiales pour l'élever seule afin de raconter son histoire. Elle a rejoint Rise Up, la Texas Pro-Choice Association, pour empêcher d'autres femmes pauvres comme elle d'avoir à faire les mêmes sacrifices. " Lorsque la clinique d'avortement sera fermée, l'accès à de nombreux services de planification familiale et méthodes contraceptives sera perdu... ", déplore-t-elle.  

Devant la Cour suprême à Washington le vendredi 24 juin 2022.© Photo Olivier Douliery / AFP