Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Un an après les émeutes meurtrières, le documentaire “Le 10 août” explore les racines de la violence en Sierra Leone

Manifestations en Sierra Leone

Manifestations en Sierra Leone 11 Aout 2022

Près d’un an après les émeutes meurtrières qui ont plongé la Sierra Leone dans le deuil, le documentaire intitulé “Le 10 août” revient sur ces événements tragiques. Au cours de ces troubles, une vingtaine de personnes, dont sept policiers, ont perdu la vie. Ce documentaire combine des images d’archives poignantes et des témoignages pour tenter de tirer les leçons de cet épisode douloureux et prévenir de nouvelles violences.

Le documentaire débute par un avertissement, prévenant que certaines images pourraient heurter la sensibilité des spectateurs, telles que celles d’un policier allongé sur le dos, son visage maculé de sang. Cette provocation intentionnelle vise à susciter une prise de conscience, explique Edmondson Cole, réalisateur du film et président du collectif Journalistes contre l’injustice. Il considère cela comme un moyen d’éduquer les gens afin qu’ils comprennent qu’il est inutile de recourir à la violence. Il existe d’autres moyens de se faire entendre, sans détruire des bâtiments publics qui nous appartiennent à tous, et sans tuer des innocents.

Le 10 août 2022, un rassemblement pacifique s’est rapidement transformé en affrontements violents entre les jeunes et les policiers. Les incidents se sont déroulés dans un quartier de l’est de la capitale, Freetown, qui était alors sous le contrôle de l’opposition. Certains manifestants scandaient des slogans tels que “Bio doit partir”, en référence au président Julius Maada Bio. De retour d’un voyage à l’étranger, le chef de l’État a accusé certains politiciens de manipuler les jeunes à des fins personnelles. Plus de 500 personnes ont été arrêtées à la suite de ces violences. Amnesty International dénonce un “recours excessif à la force” de la part des forces de l’ordre et souligne que près d’un an après les événements, de nombreuses personnes arrêtées sont toujours en détention.

Alors que l’élection présidentielle du 24 juin 2023 approche, ce documentaire plaide également en faveur d’un scrutin pacifique. Edmond Cole affirme que c’est par le biais des urnes que les citoyens doivent élire ou révoquer leur président. Le 24 juin, environ 3 millions de Sierra-Léonais seront appelés à voter. Le président Julius Maada Bio se présente pour un second mandat. Le documentaire “Le 10 août” vise donc à rappeler l’importance d’un processus électoral sans violence et à encourager une participation active des citoyens.