Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Sénégal : Des milliers de manifestants demandent à Macky Sall de ne pas briguer un troisième mandat

Des milliers de personnes ont manifesté à Dakar vendredi pour protester contre une éventuelle candidature de Macky Sall à un troisième mandat présidentiel, qui ne serait pas autorisé par la Constitution sénégalaise. La manifestation a été convoquée par F24, une plateforme de plus de 130 organisations créée en avril pour dénoncer la troisième candidature de M. Sall, la libération de prisonniers politiques et la création de conditions optimales pour les élections présidentielles de l’année prochaine. Les manifestants ont exigé que Sall ne se représente pas, qualifiant cette action de “trahison” et dénonçant l’utilisation abusive de la gendarmerie, de la police et de la justice pour maintenir le pouvoir.

Les tensions politiques au Sénégal se sont accrues ces derniers mois en raison de la campagne de liquidation présumée de l’opposition menée par les procédures judiciaires et de la détention d’opposants et de journalistes. La mort d’une adolescente lors d’affrontements entre les jeunes et la gendarmerie a également alimenté les frustrations des manifestants. Cela s’ajoute aux 14 décès survenus lors des manifestations de mars 2021, dont 12 ont été causés par des tirs des forces de sécurité. Les organisateurs de la manifestation ont appelé à une série de manifestations dans les prochains jours.

Bien que le président Sall n’ait pas encore confirmé s’il se représentera en 2024, la Constitution sénégalaise stipule que le président ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. Les organisateurs ont déclaré que les manifestations n’attendraient pas la confirmation de la candidature de Sall pour se poursuivre. Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF), le parti du chef de file de l’opposition Ousmane Sonko, ont prévu un sit-in devant le palais présidentiel le 15 mai, tandis que la principale coalition d’opposition, Yewwi Askan Wi (Libérez le peuple), organise une manifestation le 19 mai.

#Sénégal : #Sonko appelle à manifester contre tout risque d'inéligibilité #opposition #MackySallhttps://t.co/IK5UkIed2V

— Africanews Français (@africanewsfr) May 11, 2023