Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Les pièges à éviter pour obtenir un visa Schengen en toute légalité

Pour obtenir un visa Schengen, il est crucial de ne pas commettre l’erreur de recourir à des réservations fictives d’hôtel ou de billets d’avion, avertit le site CN Traveller. Jouer au plus malin peut conduire les autorités à refuser de délivrer le précieux sésame. En effet, l’un des motifs de refus courants lors de l’octroi d’un visa Schengen est la présentation de preuves de voyage fictives, selon CN Traveller.

Le processus d’obtention d’un visa Schengen exige des demandeurs de présenter une confirmation de vol ou de réservation d’hôtel. Cependant, rien ne garantit que le visa sera délivré dans les délais impartis. Face à cette difficulté, certains individus recourent aux réservations fictives générées par des outils en ligne. Cette stratégie est loin d’être judicieuse, car les consulats peuvent vérifier ces réservations à l’aide de codes. Si ces derniers ne sont pas valides, la demande de visa peut être rejetée.

Pour éviter de telles mésaventures tout en se protégeant en cas de refus de visa, il est préférable d’opter pour des billets d’avion remboursables, comme le suggère Aman Verma, du cabinet de conseil en visas Triple I, dans une interview accordée à CN Traveller. Il explique : “Je recommande de réserver un billet remboursable. Cela peut coûter plus cher, mais en cas de refus de visa, cela permet d’économiser beaucoup plus d’argent grâce au remboursement.”

En ce qui concerne les réservations d’hôtel, certaines plateformes offrent des options de blocage des prix, de paiement à l’arrivée ou d’annulation sans frais jusqu’à quelques heures avant l’enregistrement, telles que booking.com. Ces types de réservations peuvent être considérés comme valables tant qu’ils ne sont pas annulés activement, précise le site spécialisé.

Cependant, il convient d’être prudent, car certains pays de l’espace Schengen n’acceptent même pas les réservations effectuées sur des plateformes tierces. Lors de la planification d’un itinéraire, il est donc nécessaire de vérifier directement auprès du consulat si les réservations post-payées sont acceptées ou non.

Il est également important de noter que la présentation de documents frauduleux n’est pas rare lors de la demande d’un visa Schengen. L’Union européenne s’est récemment alarmée de la recrudescence de faux papiers présentés en Algérie lors du dépôt des dossiers. En 2022, ce pays est devenu le premier au monde en termes de taux de refus de visas Schengen en raison de ce type de fraude.