Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

La Russie offre son soutien à l’Afrique pour la construction de lanceurs spatiaux

Dans un geste concret, la Russie est prête à apporter son soutien aux pays africains dans la création de leurs propres fusées porteuses et la construction de sites de lancement. C’est ce qu’a déclaré le PDG de l’agence spatiale russe Roscosmos, Iouri Borissov, lors de sa visite en Égypte. Lors d’une réunion avec son homologue égyptien Shérif Sedky, des images diffusées par la chaîne de télévision Rossiya-24 ont montré que la Russie est disposée à aider les États membres de l’Agence spatiale africaine (ASAf) à construire des centres spatiaux et à développer leur propre gamme de lanceurs.

Un avenir prometteur se dessine, avec la possibilité que l’Égypte et l’ASAf disposent de leurs propres cosmodromes et de fusées porteuses. La Russie s’est engagée à apporter son aide dans ce domaine. Iouri Borissov a déclaré : “Nous sommes prêts à vous assister dans cette entreprise”. Cette annonce ouvre de nouvelles perspectives pour le développement de l’exploration spatiale en Afrique.

Roscosmos envisage la signature d’un accord de coopération spatiale avec plusieurs pays africains lors du prochain sommet Russie-Afrique qui se tiendra à Saint-Pétersbourg les 27 et 28 juillet. Cette rencontre de haut niveau renforcera la collaboration entre la Russie et l’Afrique dans le domaine spatial. Elle permettra aux pays africains de bénéficier du savoir-faire russe en matière de technologie spatiale et de renforcer leurs capacités dans ce domaine.

Cette annonce témoigne de la volonté de la Russie d’approfondir sa coopération avec l’Afrique dans le domaine de l’exploration spatiale. L’assistance russe dans la construction de lanceurs spatiaux et de sites de lancement offre une opportunité unique aux pays africains d’accéder à l’espace et de participer activement à la conquête spatiale. Cette collaboration favorisera le développement économique et scientifique de l’Afrique, ouvrant la voie à de nouvelles perspectives pour le continent dans le domaine de la recherche et de l’innovation spatiales.