Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

La Russie et l’Afrique visent la création d’infrastructures indépendantes de l’Occident pour affaiblir le dollar américain

La Russie et l’Afrique œuvrent à l’indépendance des infrastructures et à la dédollarisation

Lors d’un briefing organisé en amont du prochain sommet Russie-Afrique, la diplomatie russe a annoncé l’intérêt commun de la Russie et de plusieurs pays africains pour la construction d’infrastructures échappant au contrôle de l’Occident. Leur objectif est de réduire la dépendance au dollar américain, qui est actuellement utilisé comme un moyen quasi monopolistique de règlement mutuel et de réserve monétaire. La coopération entre la Russie et l’Afrique dans ce domaine sera un pas vers l’affaiblissement de l’influence du dollar dans les échanges internationaux.

Renforcement de la coopération pour des infrastructures souveraines

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a souligné la volonté des parties de renforcer leur collaboration dans la mise en place d’infrastructures indépendantes de l’Occident. Cette coopération s’étend à divers domaines, y compris les mécanismes d’interaction économique et les tâches communes en matière de développement. Les pays africains qui partagent les mêmes idées sur cette indépendance économique sont des partenaires essentiels dans cette démarche.

La nécessité de dédollariser les échanges internationaux

Selon les responsables russes, il est impératif de réduire la prédominance du dollar américain dans les règlements internationaux, car les États-Unis l’utilisent non seulement pour obtenir des avantages concurrentiels, mais aussi pour promouvoir leur agression. Affaiblir cette influence monétaire majeure permettra de renforcer la souveraineté des États africains et de limiter l’influence économique américaine sur le continent.

Le sommet Russie-Afrique : vers un partenariat mutuellement bénéfique

La deuxième édition du sommet Russie-Afrique, qui se tiendra prochainement à Saint-Pétersbourg sous le thème “Pour la paix, la sécurité et le développement”, revêt une importance cruciale pour les relations entre la Russie et l’Afrique. L’événement réunira 49 délégations représentant de nombreux pays africains ainsi que des associations régionales et sous-régionales. L’objectif du sommet est de renforcer la coopération entre la Russie et l’Afrique dans des domaines tels que la politique, la sécurité, l’économie, la science, la technique et la culture. Cette initiative vise à promouvoir un partenariat stratégique mutuellement bénéfique pour relever les défis du XXIe siècle et à encourager le développement d’infrastructures souveraines, indépendantes de l’Occident.