Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cameroun : un engin explosif tue deux soldats

La tragédie a eu lieu le 16 mai 2023 dans la localité de Mbonge, département de la Meme, région du Sud-Ouest.

Une patrouille militaire a été la cible d’une attaque dans la journée du mardi. Selon des informations concordantes provenant de plusieurs sources, un engin explosif improvisé a explosé au passage de l’équipe en patrouille qui menait une opération de routine, touchant un véhicule militaire. Deux soldats de l’armée régulière à bord de ce véhicule ont perdu la vie sur le champ. Avec ces deux soldats, nos confrères de 237 online dénombrent 1431 soldats de l’armée régulières qui ont déjà péri dans le combat les opposant aux séparatistes anglophones depuis 2017.

Dans la localité de Mbongè, plusieurs autres décès tant de civils, de séparatistes que de militaires ont été rapportés ces dernières années. En octobre 2022, des sources médiatiques ont relayé le meurtre de trois personnes appartenant à la même famille. Le 18 mars de la même année, une opération attribuée au Bataillon d’intervention rapide des forces armées aurait conduit à la mort de six combattants séparatistes à Foe Bakundu dans la commune de Mbongè.