Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cameroun : le cadavre d’une femme retrouvé dans un puits à Bafoussam

Une dame de 24 ans, prénommée Diane, qui a disparu à Bafoussam 1er récemment, a été retrouvée morte dans un puits.

 A Ndiadam, en plein cœur du village Bafoussam, les circonstances du décès ou des retrouvailles des restes de Diane est sur toutes les lèvres. L’odeur est pestilentielle. Son corps en décomposition a été enlevé par des sauveteurs alertés le mercredi 24 mai 2023. C’est l’odeur répugnante qui a mené à la découverte du corps sans vie de Diane.

« J’ai vu une femme et son fils regarder dans le puits comme s’ils avaient perdu quelque chose. Quand j’ai demandé, ils ont dit qu’une odeur piquante en émanait. C’est ainsi que nous sommes allés frapper à la porte du propriétaire vers 22 h mardi pour l’informer qu’il y avait un cadavre sur son puits », a déclaré un riverain à la presse.

« Nous l’avons cherchée en vain. J’étais chez moi le mardi 23 mai, avec un sentiment troublant, lorsque j’ai appris que le corps de ma sœur avait été retrouvé dans un puits près de GBHS « Ndiadam », explique la sœur aînée de Diane. Pour le moment il est impossible de savoir s’il s’agit d’un accident, d’un suicide ou d’un meurtre.

Un riverain a rapporté que Diane avait eu une querelle avec son mari sur son infidélité. La dispute a fini à une brigade de gendarmerie. Son mari lui reprochait une relation avec un autre homme. « J’ai dit à la mère de Diane d’intervenir et de dire à sa fille de retourner chez son mari, mais elle a refusé. Voyons maintenant où cela l’a mené. Je suis choqué. Je ne m’attendais pas à ce que les actes de Diane entraînent cela. Si quelqu’un doit être blâmé pour sa mort, c’est la mère », explique le riverain.

Une scène d’extraction du cadavre

Une enquête a été ouverte pour savoir exactement comment est morte Diane.