Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cameroun : Ketcha Courtès résilie le contrat d’une entreprise de BTP

Le ministre chargé du développement urbain vient de mettre fin au contrat avec Soroubat CM dans la ville de Ngaoundéré.

Lors d’une visite dans le chef-lieu de la région de l’Adamaoua, à Ngaoundéré, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, a exprimé son mécontentement relativement au retard des travaux effectués par Soroubat CM. L’entreprise était chargée de l’entretien de voiries en terre sur une distance de 7 km. Le projet, dont le coût est estimé à 2 milliards de francs, a pour objectif de désenclaver la zone allant de la pharmacie Adama au carrefour de la gare marchande.

Le ministre a trouvé l’entreprise défaillante, car même après plusieurs mois de prolongation, comme le rapporte Cameroon Tribune, elle est toujours en retard, et donc en rupture avec les termes du contrat.

Une mise en demeure a également été adressée à une autre entreprise pour qu’elle achève les travaux. Il s’agit de HAB, en charge du chantier d’urgence de la cathédrale Mardock-Carrefour. Un délai supplémentaire de deux mois lui a été accordé pour livrer le projet.