Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cameroun : Inhumation du leader de l’opposition, John Fru Ndi, le 29 juillet à Baba II

Funérailles de John Fru Ndi au Cameroun : Une cérémonie sous haute surveillance

Inhumation de John Fru Ndi à Baba II

Le 29 juillet prochain, le Cameroun se prépare à rendre un dernier hommage à John Fru Ndi, le charismatique leader de l’opposition et président du SDF (Social Democratic Front), décédé le 12 juin après une longue maladie. La date des obsèques a été annoncée par Joshua Osih, premier vice-président du parti. Les cérémonies débuteront par la levée de corps à la morgue de l’hôpital général de Yaoundé le 27 juillet, suivie d’une messe œcuménique au Palais des sports. Le convoi funéraire se dirigera ensuite vers Baba II, dans la commune de Santa près de Bamenda, fief du SDF et résidence du regretté leader. Des arrêts sont prévus dans les villes de Bafoussam et Mbouda, dans l’ouest du pays.

Appel à la vigilance et au respect des consignes de sécurité

Joshua Osih a tenu à rassurer les personnes souhaitant assister aux obsèques en déclarant que Bamenda, malgré les conflits dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun, reste un lieu sûr pour la cérémonie. Cependant, il a exhorté les participants à se montrer prudents et à suivre les consignes de sécurité établies pour l’occasion. Il a notamment recommandé de ne pas s’aventurer seul loin des rassemblements afin d’éviter tout incident. La sécurité des personnes présentes reste une priorité.

L’incident près de la résidence du défunt

Quelques semaines avant les obsèques, des séparatistes camerounais ont incendié un bâtiment situé à proximité de la résidence de feu John Fru Ndi, dans une démonstration de violence qui a suscité des inquiétudes quant à la sécurité lors de la cérémonie funéraire. Les autorités locales ont pris des mesures pour renforcer la sécurité et assurer le bon déroulement des événements en mémoire du leader de l’opposition.

Un adieu solennel et émouvant

Cette inhumation représente un moment important pour le Cameroun, où John Fru Ndi laisse derrière lui un héritage politique et une empreinte indélébile dans l’histoire du pays. En tant que président du SDF, parti qui a marqué l’opposition camerounaise, son décès suscite un élan d’émotions et de recueillement. La nation s’apprête à saluer un homme qui a joué un rôle significatif dans la vie politique du pays et à lui rendre un hommage solennel lors des cérémonies prévues à Baba II et ailleurs.