Cameroon
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Cameroun : 85 suspects interpellés, 90 motos saisies dans la Haute-Sanaga

Les équipes de la gendarmerie nationale ont effectué des opérations de bouclage dans les arrondissements de Nanga-Eboko et de Minta.

Les forces de maintien de l’ordre et de sécurité viennent de frapper un grand coup dans le département de la Haute-Sanaga. Les éléments de la compagnies de gendarmerie de Nanga-Eboko et Minta, appuyés par deux escadrons de gendarmerie en provenance de Yaoundé ont procédé au bouclage dans les deux arrondissements. Le bilan est évocateur. Les gendarmes ont saisi plusieurs objets dangereux tels des machettes, des armes de chasse, le cannabis. Des biens supposés volés en font aussi partie : bouteilles à gaz, tronçonneuses, téléviseurs, ordinateurs, groupes électrogènes, entre autres, ont été saisis.

Se trouvent aussi désormais entre les mains du commandant de compagnie de gendarmerie de Nanga-Eboko et de Minta, 90 motos dont 60 saisies à Nanga-Eboko et 30 à Minta. Une soixantaine de personnes dépourvues de pièces d’identité ont été interpellées à Nanga-Eboko et 25 autres à Minta, a confié le capitaine Siewe Keyo, commandant compagnie de gendarmerie de Nnanga-Eboko.

Ce bouclage simultané de deux arrondissements s’inscrit dans le cadre de la campagne d’éradication du grand banditisme dans les villes périphériques des grandes métropoles. Cette action en cours dans la Haute-Sanaga porte le nom de baptême « opération Tentacule ».