Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Un commissaire poursuit trois personnes dont une femme

Le tribunal d’Abomey-Calavi a auditionné au cours de son audience de flagrant délit jeudi 22 juin 2023, une femme et deux autres individus. Ils sont poursuivis pour dénonciations calomnieuses et fausses publications.

Un commissaire de police porte plainte contre une femme et deux autres personnes au tribunal de première instance d’Abomey-Calavi. Les mis en cause allèguent que le plaignant a perçu une somme de 200.000 francs CFA pour négocier et obtenir la libération d’un présumé voleur de rouleaux de fils électriques sur un chantier où travaillent le présumé voleur, la femme et les deux autres personnes.
Poursuivi pour vol de rouleaux de fils électriques, le jeune homme bénéficie d’une libération provisoire. Il aurait informé la femme que c’est après le paiement d’une somme de 200.000 francs CFA qu’il a recouvré sa liberté. Celle-ci, à travers un élément audio, informe deux de ses collègues qui à leur tour, ont transféré le message audio à leur supérieur hiérarchique. De portable à portable, l’information parvient au commissaire de police qui a saisi la justice.
A l’audience jeudi 22 juin dernier, la femme a reconnu avoir produit un élément audio pour informer ses collègues de ce que le présumé voleur lui a dit de sa libération. Les deux autres accusés ont reconnu avoir partagé l’élément audio avec leur supérieur hiérarchique.
Appelé à la barre, le présumé voleur de rouleaux de fils électrique nie avoir dit à la femme qu’il a payé la somme évoquée avant d’être libérée, et demande à la mise en cause d’apporter la preuve de ses allégations.
La femme explique au juge qu’elle a enregistré les propos du présumé voleur autour d’un pot en compagnie d’autres personnes, mais qu’elle a manqué d’enregistrer la partie où le présumé voleur a parlé de 200.000 francs CFA.
Le ministère public après avoir écouté les parties a demandé au tribunal de convoquer les autres personnes impliquées dans le dossier. Le juge après ces explications a renvoyé la cause pour le 03 août prochain.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

27 juin 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou