Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Plus de 8000 dossiers devant la Cour spéciale des affaires foncières

Trois mois seulement après son installation, la Cour spéciale de répression des infractions foncières (Csraf) a enregistré plus de 8000 dossiers. Le chef du département affaires juridiques et formation de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf), Hugues Sagbadja a évoqué ce nombre au cours d’une émission dimanche dernier sur Radio Tokpa.

Le procureur de la République près la Cour spéciale de répression des infractions foncières, Victor Fatindé et ses collaborateurs ont du boulot. Plus de 8000 dossiers attendent d’être traités. L’information a été révélée par le chef du département affaires juridiques et formation de l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf), au cours d’une émission sur Radio Tokpa. Ce nombre selon Hugues Sagbadja, a été communiqué lors d’une rencontre entre le procureur de la Cour spéciale, et le directeur général de l’Andf, Victorien Kougblénou.
Ce nombre important de dossiers en attente d’être traité par la juridiction spéciale, est la preuve que les transactions foncières au Bénin font l’objet de nombreuses contestations et irrégularités.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

22 juillet 2023 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou