Benin
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Le reversement de 9051 enseignants contractuels autorisé

Le gouvernement a autorisé, en Conseil des Ministres ce mercredi 19 juillet 2023, le reversement de 9051 enseignants contractuels. C’est le cas des enseignants qui ont obtenu une moyenne supérieure ou égale à dix (10) sur vingt (20) à l’issue de l’évaluation diagnostique de 2019.

Le Conseil des ministres, après examen des rapports de l’évaluation diagnostique effectuée en 2019, a « décidé du reversement des enseignants des deux sous-secteurs ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à dix (10) sur vingt (20) à l’issue de l’évaluation, soit 9051 enseignants sur les 17.810 ayant composé ».
Selon les modalités de reversement des enseignants contractuels de l’État admis à l’évaluation-diagnostic dans les différents cadres d’emplois des fonctionnaires, « les enseignants concernés possédant le titre de qualification professionnelle requis pour l’accès aux corps indiqués seront reversés, grade pour grade, à compter du lendemain de la date de l’évaluation-diagnostic et sont dispensés du stage probatoire ».
« Quant à ceux qui ne disposent pas de titre de qualification professionnelle, ils seront reversés comme élèves-fonctionnaires et conserveront leurs salaires. Il appartiendra ensuite aux ministères dont ils relèvent de prendre les dispositions appropriées pour l’organisation de la formation professionnelle à leur intention, en vue de l’obtention du titre de qualification requis », a précisé le Conseil des ministres du mercredi 19 juillet 2023.
Le reversement des 9051 enseignants contractuels fait suite aux engagements pris par le gouvernement lors de l’organisation de l’évaluation diagnostique en 2019.
Selon le gouvernement, le diagnostic du secteur de l’éducation avait mis en exergue la baisse continue du niveau des apprenants du primaire comme ceux du secondaire puis fait apparaître l’insuffisance de professionnalisme de bon nombre d’enseignants, malgré les multiples renforcements de capacités dont ils ont bénéficié. « Dans la recherche de solutions adéquates pour corriger cette contre- performance et relever la qualité des enseignements, le Conseil des Ministres avait décidé, entre autres mesures, de procéder à une évaluation collective des enseignants de la maternelle, du primaire et du secondaire général, en service au 31 décembre 2007 et reversés au 1er janvier 2008, en agents contractuels de l’État », a précisé le gouvernement.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

19 juillet 2023 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah